Communiqué de presse sur la création d'une Maison du peuple à St Ambroix

Thierry • 3 janvier 2019
Proposition dans le groupe St Ambroix
4 comments
0 like
191

Fin décembre 2018, des Gilets Jaunes de Cèze/Auzonnet ont demandé à la municipalité de St Ambroix de les soutenir dans leur volonté de participer au mouvement national de création de Maisons du Peuple dans chaque commune.

Le Maire n'ayant pas souhaité se donner les moyens de répondre à leur demande, ils vous convient, le Samedi 12 Janvier 2019 à partir de 11h sur l'esplanade de St Ambroix pour partager une soupe et un repas, échanger autour de la création d'une Maison du Peuple locale et participer à une Assemblée Populaire.

Ce projet répond à un besoin social urgent de permettre au peuple de continuer à débattre et à organiser des solutions locales de démocratie et d'autonomie.


 

N'ayant eu aucun retour des doléances des gilets jaunes transmises le 14/12/18 à Mr Macron par la mairie de Saint-Ambroix, le 21/12/18 quinze d’entre eux ont décidé de demander des comptes à Mr de Faria, maire de la commune. (extraits et enregistrement audio)

Les adjoints aux maires :«Oui il y aura certainement une possibilité, on va trouver une solution».
De Faria : «on est avec vous mais on a pas de bâtiments disponible et on va trouver une solution ensemble».

Nous constatons que Mr de Faria, malgré son soutien verbal et sa reconnaissance d'une urgence sociale et sanitaire, affirme ne pas avoir le pouvoir ni la capacité de nous proposer une solution concrète.

Nous dénonçons cette impuissance des collectivités lorsque des gens vivent sans toit ni chauffage alors que des bâtiments vides sont en capacité de les accueillir.

Nous dénonçons l'incapacité des élus à agir au niveau local lorsque des habitants des communes meurent de faim, de froid, d'isolement, vivent dans l'insalubrité ou se suicident.

Nous dénonçons ces injustices et constatons que la seule solution est d'agir hors du cadre des lois et des normes, puisqu’aucune n'existe pour répondre à cette misère.

Constatant que les institutions ne nous écoutent plus, nous décidons de répondre concrètement et par nous même à ces problématiques en créant une Maison du peuple ouverte à toutes et tous qui soit :

  • Un lieu qui s'inscrive dans la continuité de la solidarité active que nous vivons sur les ronds points, sans chefs ni partis. Un lieu de rencontre, d'échanges, et d'entraide ou le lien social se tisse par la fraternité et le partage.

  • Un lieu d'accueil autogéré, ouvert à toutes et tous, où (re)construire une autonomie (énergétique, alimentaire, médicinale...) par des ateliers pour petits et grands. Un lieu familial ou la gratuite et le prix libre serra pratiqué.

  • Un lieu de débats, de réflexions et d'analyses à propos de l'évolution du mouvement, des actions citoyennes et de la situation générale.

  • Un lieu de création ou pourront se produire des concerts et spectacles, un lieu ou le lien social se tisse par la fraternité et le partage.

  • Un lieu qui se réfléchit et se construit ensemble en assemblée.

Plus d'informations sur cette plateforme ou en envoyant un courriel à giletsjaunesdesdeuxvallees@riseup.net.

 

Comments (4)

Vous n'êtes pas autorisé à voir les commentaires sur le contenu d'un groupe dont vous n'êtes pas membre. Vous pouvez rejoindre le groupe ici.