Ouverture - Expulsion d'une Maison du Peuple à St Ambroix

gilles Hejon • 12 janvier 2019
Actualité dans le groupe St Ambroix
2 comments
3 likes
442

Le Samedi 12 Janvier, au matin, une soupe populaire ainsi qu’un repas ont été préparés par des Gilets Jaunes sur l’esplanade de St Ambroix.

Ils et elles décidèrent, lors d'une assemblée populaire, à 11h, d'occuper l'ancien EPHAD qui borde l'esplanade et est vide depuis deux ans pour créer une maison du peuple, dans le cadre de l'appel national.

Ce projet répond à un besoin social urgent, non satisfait par la commune, de permettre à la population de continuer à débattre, à expérimenter et à organiser des solutions locales de démocratie et d'autonomie.

Le Maire et les autres décideurs en ont décidé autrement et ont fait intervenir les forces de l'ordre pour faire déloger les occupants.

Plus d'informations dans l'article sur giletjaune.social ou en envoyant un courriel à giletsjaunesdesdeuxvallees@riseup.net.

La population de St Ambroix et des environs avait été invité à partager une soupe soupe sur l'esplanade vers 11h00, ce samedi.

De nombreuses prises de paroles ont pu avoir lieu, puis il s'est tenu une assemblée populaire lors de laquelle a été soulevée la nécessité de créer une Maison du Peuple. Plusieurs propositions ont été évoquées, notamment le prêt d’un terrain de 2 hectare à St Bres ou encore la construction de yourtes sur des terrains privés.

Il a finalement été décidé d’occuper l’ancien EPHAD, propriété de l’ARS (Agence Régionale de Santé), inoccupée depuis 2017.

Une centaine de personnes investissent alors les lieux pour créer cette Maison, pour et par le Peuple.

Ils et elles procèdent à un nettoyage des locaux et plusieurs ateliers pour petits et grands sont proposés. L’ambiance est conviviale et familiale, avec la présence de nombreux enfants, autour d’un repas partagé.

Vers 12h30, la police municipale et quelques gendarmes viennent prendre la température et faire leur compte rendu.

Vers 14 h30, Mr De Faria, Maire de St Ambroix, Mr Ello, directeur de l’EPHAD, et plusieurs conseillés municipaux, accompagnés d’une vingtaine de gendarmes, dont certains visiblement équipés pour une intervention en force, viennent discuter et leur demander leurs intentions.

Ils et elles réaffirmèrent alors leur volonté commune de répondre par eux même à cette urgence et, en vertu de l’article 35 de la déclaration des droits de l’homme, de s’auto-organiser pour créer cette maison du Peuple.

Mr Ello indique que les pensionnaires du nouvel EPHAD, paient pour la gestion et le crédit de ce bâtiment vide.

Mr De Faria assuré qu’il y a un projet de centre de santé en cours sans indiquer de calendrier. Mr Ello précise, quant à lui, que le bâtiment est en vente… Mr de Faria estime que la véritable Maison du Peuple est la Mairie,  ...

Une nouvelle assemblée se tient vers 16h00, lors de laquelle de nombreuses personnes de St Ambroix et des vallées de Cèze et Auzonnet affirment soutenir et s'engager à participer à cette action citoyenne en animant cet espace.

Ce bâtiment appartenant à la collectivité, les personnes présentes se sentent légitimes à le remettre au service du Peuple, au moins le temps qu’un véritable projet soit prêt à être mis en œuvre.

Vers 18h00, une discussion s'engage avec la gendarmerie qui se finis cordialement avec la police municipale.

Vers 19h00, seuls une dizaine de Gilets Jaunes présents qui s'apprètent à passer la nuit.

Vers 19h30 : La conversation reprend autour de la légalité d'occuper un espace vacant, propriété de la collectivité, et la légitimité pour des citoyens de créer des espaces de créativité et de rencontre.

Mais, cette fois ci, avec l'appui d'une escouade de gendarmerie, visiblement venu pour régler définitivement le probléme, 

19h30, Charge de la cavalerie, les occupants sont priés de partir, en récupérant éventuellement leurs affaires. Aucune interpellation n'a eu lieu.

Le midi libre avait déja écrit, plus tôt, un article peu documenté sur cette action puis, le lendemain Dimanche, un autre beuacoup plus objectif, mais d'autres encore, comme celui de Sylvie de Yurtao sont beaucoup plus interréssants.

En tout cas, tous le monde a passé une bonne journée !!!

Images

Comments (2)

Vous n'êtes pas autorisé à voir les commentaires sur le contenu d'un groupe dont vous n'êtes pas membre. Vous pouvez rejoindre le groupe ici.